«Pour moi, c’est une chance énorme»

SRF 3 ne se contente pas de diffuser de la musique, elle cherche aussi à dénicher des talents cachés. La promotion de jeunes musiciennes et musiciens suisses comme Lhanzom Lhasam est plus qu’une simple mission: elle contribue aussi à l’identité culturelle de la Suisse.

13h00. La pluie tombe de biais sur le quai. Une femme gracile descend du tram, une guitare sur le dos. C’est Lhanzom Lhasam; à bientôt 30 ans, elle est psychologue et musicienne, mais également, en ce mois d’octobre, le meilleur talent de la chaîne musicale SRF 3. Elle se dirige rapidement vers l’entrée du Radio Hall à Zurich, où un fan l’attend déjà. La jeune musicienne dédicace gentiment des photos préparées et échange quelques amabilités. Lhanzom Lhasam connaît le chemin, ce n’est pas la première fois qu’elle vient ici. Après avoir rapidement ôté sa veste et retiré sa guitare de son étui, la musicienne se rend dans la Live Lounge, une pièce située entre les studios de SRF 3 et SRF 1. Là, elle s’installe sur le tabouret mis à disposition et commence à jouer ses premiers accords, concentrée.

Image

Lhanzom Lhasam était le meilleur talent de la chaîne musicale SRF 3 en octobre 2023.

Aider à découvrir des perles

«C’est comme les petits pains frais», explique Roland Wehrli, qui dirige SRF 3 par intérim. «Les meilleurs sont ceux de la boulangerie voisine». Il en va de même pour la musique. «Bien sûr, nous aimons écouter de la musique d’Angleterre ou des États-Unis. Mais la musique d’ici, de chez nous – c’est incomparable». La musique est l’ADN de SRF 3, il est donc tout à fait naturel que la chaîne s’oriente aussi stratégiquement en premier lieu vers elle.

«
La musique d’ici, de chez nous – c’est incomparable.»
Roland Wehrli, qui dirige SRF 3 par intérim.

Ces dernières années, les musiciennes et musiciens locaux ont pris conscience de leur valeur et la musique suisse est devenue de plus en plus une force à prendre en compte avec des artistes comme Steff la Cheffe, Lo & Leduc ou Marius Bear. «Si nous pouvons aider à découvrir de telles perles, c’est formidable», déclare Roland Wehrli. «Les chansons suisses sont si proches de nous; c’est notre musique, notre identité». Roland Wehrli se souvient d’un concert de Patent Ochsner sur le Gurten, avec 20’000 autres personnes. «Et nous avons tous chanté “Scharlachrot”. C’était un sentiment incroyable».

Reprise de «Barbie Girl»

Agitation dans le studio de SRF 3. Où est Lhanzom Lhasam? On l’appelle à la hâte de sa pause cigarette, une minute plus tard, elle est à l’antenne. En tant que Best Talent d’octobre, elle a pu choisir si elle voulait chanter une reprise de «Someone You Loved» de Lewis Capaldi ou de «Barbie Girl» d’Aqua. «En fait, Capaldi me conviendrait mieux. Mais le refrain de Barbie Girl m’était si familier que j’ai finalement opté pour cette chanson», explique Lhanzom Lhasam. Elle est d’abord testée par l’animatrice lors d’un quiz: qui a joué Barbie dans le film (réponse: Margot Robbie)? Quand la chanson est-elle sortie pour la première fois (réponse: 1997), dans combien de pays la chanson a-t-elle été classée numéro 1 (réponse: dans six pays, mais pas aux États-Unis)? L’artiste en herbe reste calme et répond aussi avec décontraction aux questions spontanées. Plus tard, pendant que les infos sont diffusées dans le studio, Lhanzom Lhasam troque son pull bleu clair contre une veste violette, se vaporise de la laque dans les cheveux, se met de la pommade pour les lèvres. Puis elle envoie encore vite un SMS à sa maman.

Image

Lhanzom Lhasam chez SRF3.

Coup de pouce pour une carrière musicale

Pour qu’une émission comme celle avec Lhanzom Lhasam se déroule comme sur des roulettes, elle est planifiée de longue date et préparée minutieusement. La rédactrice musicale et responsable du projet Eliane Laubscher, qui connaît bien la musique suisse, déniche avec ses collègues du jury de «Best Talent» des talents qui jouaient jusque-là dans des garages, des caves ou des chambres à coucher de Suisse. «Il nous tient à cœur de trouver de bons musiciens et musiciennes et de leur offrir une première plate-forme. Car la musique suisse n’a pas besoin de se cacher».

«
Il nous tient à cœur de trouver de bons musiciens et musiciennes et de leur offrir une première plate-forme. Car la musique suisse n’a pas besoin de se cacher.»
Eliane Laubscher, rédactrice musicale et responsable du projet.

Lhanzom Lhasam ne s’est pas cachée non plus: elle a envoyé son premier single «Dream» à Hana Gadze, présentatrice de l’émission musicale «punkt CH». Celle-ci a aimé ce qu’elle a entendu et la chanson est rapidement passée sur SRF 3. «Nous avons besoin que chaque artiste nous livre un total de trois à quatre chansons», explique Eliane Laubscher. «Si la qualité nous convainc et que le son correspond également à notre programme, la musicienne ou le musicien peut devenir Best Talent pendant un mois». Ce mois-là, le talent reçoit un énorme coup de projecteur sur les chaînes de SRF 3: cela comprend des reportages à l’antenne, des bandes-annonces, une session live et une session de reprises, divers articles en ligne et trois vidéos. Le meilleur talent de l’année se voit également attribuer une bourse de 10’000 francs et une participation au festival Eurosonic, la plus grande vitrine pour les révélations musicales d’Europe. Une autre scène donc, qui peut donner l’occasion d’une percée pour quelques musiciennes et musiciens et parfois même d’une carrière internationale. «Nous offrons aux talents une plate-forme et la possibilité de se faire connaître. Nous donnons un coup de pouce à leur carrière musicale».

«
Oui, la portée a nettement augmenté, tout comme le nombre de streamings. Et chaque chanson diffusée sur la chaîne est bien payée. C’est vraiment une chance énorme pour moi.»
Lhanzom Lhasam, SRF 3 Best Talent
«Tu as été fantastique!»

14h10. Trois caméras sont braquées sur Lhanzom Lhasam; concentrée, elle attend le signal de départ. Puis elle commence à jouer et interprète la chanson entraînante de Barbie d’une manière très personnelle et pleine d’émotion. Avec ses cheveux noirs, elle ne veut pas du tout correspondre au cliché de Barbie. Les dernières notes se dissipent pour laisser place au silence. C’est terminé. Personne ne parle. «Comment étais-je?», demande Lhasam. «Mes genoux n’ont pas arrêté de trembler». Très vite, tout le monde la rassure: «tu as été fantastique!» Peu après, les premières réactions d’auditeurs et auditrices arrivent. L’une d’entre elles: «j’aime beaucoup mieux cette version que la version originale d’Aqua».

C’est peut-être une percée que Lhanzom Lhasam réussit ici. Son plus grand rêve serait de pouvoir vivre de la musique. Pour l’instant, elle travaille comme psychologue dans une clinique, et elle se consacre encore seule à sa musique, sans maison de disques ni management. Pour elle, SRF 3 Best Talent représente donc une plate-forme idéale. «Oui, la portée a nettement augmenté, tout comme le nombre de streamings. Et chaque chanson diffusée sur la chaîne est bien payée. C’est vraiment une chance énorme pour moi», déclare Lhasam. Pour terminer, il y a encore une photo et de nombreuses embrassades. «La musique est ma ressource. Tout ce qui me préoccupe, toutes mes émotions passent dans mes chansons».

Promouvoir la musique: une tradition

«SRF 3 Best Talent» est un prix de promotion de la relève musicale de la plus grande chaîne pop et rock de Suisse. Chaque mois, un Best Talent est désigné, et une fois par an, le Best Talent de l’année. Depuis 2010, le prix est décerné lors des «Swiss Music Awards» et est doté d’une somme d’encouragement de 10’000 francs. Auparavant, de 2003 à 2009, le prix s’appelait «Swiss Top» sur DRS 3. Les lauréats et lauréates de l’époque étaient entre autres Pegasus et Admiral James T., et les talents du mois étaient notamment Heidi Happy, William White, Seven et Gustav.

Les lauréats et lauréates des dernières années: 2023 Andryy, 2022 Joya Marleen, 2021 Caroline Alves,, 2020 Monet192, 2019 Marius Bear, 2018 Crimer, 2017 Nemo, 2016 Damian Lynn, 2015 Lo & Leduc, 2014 Yokko (le groupe s’est dissous), 2013 Hecht (2018), 2012  Dabu Fantastic (2017), 2011 Steff La Cheffe

Autres «Best Talents» connus: Août 2021: Pat Burgener, Juillet 2021: Priya Ragu, Mai 2021: Kings Elliot, Novembre 2019: Naomi Lareine, Septembre 2018: KT Gorique, Août 2016: Loco Escrito, Mai 2016: Veronica Fusaro, Septembre 2011: Bastian Baker

Image

Kings Elliot au Baloise Session 2022.

Kings Elliot

«SRF 3 a été l’une des premières stations de radio à me soutenir avec ma musique. C’est en partie la raison pour laquelle mon papa et mon grand-papa ont effectivement réalisé que faire de la musique n’était plus «seulement» un hobby pour moi. Le soutien apporté par SRF 3 Best Talent, ainsi que la portée et la plate-forme qu’elle nous offre, ne doivent pas être sous-estimés et ont définitivement favorisé ma carrière en Suisse. Ce soutien m’a offert une chance unique et signifie beaucoup pour moi en tant que Suissesse de l’étranger.»

Image

Joya Marleen aux Swiss Music Awards 2023.

Joya Marleen

«Le fait d’être le meilleur talent de SRF 3 m’a incroyablement aidé. Des gens m’ont remarqué et ont commencé à me soutenir. De plus, les bookers ont été plus nombreux à me réserver pour leurs festivals, ce qui était vraiment cool!»

Image

Caroline Alves

Caroline Alves

«Quand jai gagné le Swiss Music Award comme Best Talent, je n’y croyais pas du tout. Je pense que ce Award ma permis de professionnaliser mon travail en tant que musicienne et d’être reconnu par les autres artistes et entités culturelles. Ça m’a beaucoup touchée d’arriver à ce niveau. Grâce au Swiss Music Award, jai senti que je suis rentrée dans une nouvelle sphère et un nouveau niveau de la musique. Aussi, le fait davoir un soutien régulier et constant de la SRF3 est vraiment très touchant!»

Image

Marius Bear au final du Concours Eurovision de la chanson 2022 a Turin.

Marius Bear

Le discours de remerciement de Marius Baer à l’occasion des Swiss Music Awards est disponible ici.

Ce qu’en dit son manager Roger Guntert: «Marius Bear est très reconnaissant pour l’étroite collaboration avec SRF 3. Il s’est vraiment créé un lien très chaleureux avec les rédactrices et rédacteurs et entre-temps avec toute la maison SRF. L’effet de Best Talents est immédiatement perceptible. Marius Bear a pu se présenter à l’époque comme Best Talent dans «10vor10», ce qui a fait exploser le nombre de téléchargements de sa musique. Il est très particulier que SRF 3 diffuse des talents nouveaux et inconnus, contrairement aux radios privées qui n’intègrent les artistes dans leur programme que lorsqu’ils sont établis. C’est le rêve de tous les jeunes artistes suisses de faire partie de la ligue des Best Talents de SRF 3.»

Commentaire

«Ces outils contribuent à augmenter la visibilité du romanche»

La RTR – unité d’entreprise de la SSR – a développé deux programmes qui facilitent la traduction en romanche.

Un reporter de SRF donne ses cellules-souches – accompagné de sa caméra

Le format numérique «rec.» s’attaque à des sujets tabous. Par exemple, la maladie de l’endométriose, les dysfonctionnements de la psychiatrie ou les thérapies de conversion controversées pour les homosexuel·le·s. Les reportrices et reporters donnent également un aperçu de leur parcours personnel.

«La scène n’appartient pas qu’aux mecs!»

Dans la collection de courts-métrages «Futura!», nous rencontrons dix jeunes de Suisse qui vivent des passions très différentes et se créent leurs communautés. «Futura!» peut désormais être visionné sur Play Suisse.