«Le football féminin: la plus grande histoire d’émancipation dans le sport»

Il y a de quoi jubiler: après l’Angleterre en 2022, le Championnat d’Europe de football féminin viendra en Suisse en 2025.

L’été dernier, c’était l’effervescence au stade de Wembley à Londres. Près de 90’000 spectatrices et spectateurs ont assisté à la finale de l’Euro entre l’Angleterre et l’Allemagne. En outre, quelque 250 millions de téléspectatrices et téléspectateurs de 195 pays ont suivi la finale à la télévision. La journaliste sportive de SRF Seraina Degen se souvient: «l’ambiance était aussi grandiose que paisible et le public très varié. Alors qu’auparavant, c’étaient plutôt des familles avec enfants qui assistaient aux matchs de football féminin, aujourd’hui, ce sont des gens de tous les âges. Et aussi beaucoup d’hommes. C’est un sport pour un large public.»

«
le football féminin international se développe énormément. La Suisse doit veiller à ne pas rater le coche.»
Seraina Degen, journaliste sportive de SRF

Ce net gain d’intérêt pour le football féminin reste perceptible, mais la journaliste sportive met en garde: «le football féminin international se développe énormément. La Suisse doit veiller à ne pas rater le coche.»

Pour les footballeuses professionnelles, une carrière signifie généralement une double charge importante: «la plupart d’entre elles travaillent ou étudient à plein temps. Ce sont de longues journées pour les joueuses de haut niveau. Les femmes en font plus que les hommes à cet égard», déclare Seraina Degen. C’est pourquoi les retransmissions télévisées sont importantes. La visibilité crée de l’intérêt, la discipline sportive gagne également en importance sur le plan commercial et peut ainsi se développer et se professionnaliser davantage.

«Plus de joueuses licenciées, plus de fans dans les stades, plus de retransmissions à la télévision

Comment la présence médiatique a-t-elle donné un coup de pouce au football féminin? Tatjana Haenni, ancienne directrice du football féminin à l’Association suisse de football (ASF), l’explique dans une interview en allemand.

Depuis quelques années, la SSR retransmet les matchs de l’AXA Women’s Super League suisse. Marion Daube, directrice du football féminin à l’Association suisse de football (ASF) depuis 2022, apprécie l’engagement de la SSR pour le football féminin.

«
Nous voulons faire partie intégrante de la grille des programmes; pas seulement quand cela tombe bien dans le calendrier ou quand il y a de grands tournois ou des matchs importants.»
Marion Daube, ASF-directrice

Les retransmissions télévisées sont à ses yeux d’une grande importance et constituent la base des prochaines étapes du développement du football féminin. Mais le but n’est pas encore atteint: «nous voulons faire partie intégrante de la grille des programmes; pas seulement quand cela tombe bien dans le calendrier ou quand il y a de grands tournois ou des matchs importants. Si l’on regarde chez nos voisins, en Allemagne par exemple, on constate que les matchs féminins y sont diffusés chaque semaine à la télévision. Cela doit aussi être une motivation pour nous.»

Et puis, reste la question du salaire. Certes, les choses ont évolué, mais l’égalité est encore loin d’être atteinte. L’été dernier, les primes de l’équipe nationale féminine suisse ont été alignées sur celles des hommes. Les bonus versés par le sponsor principal en cas de qualification pour l’Euro ou la Coupe du monde sont donc désormais identiques, mais pas ceux de l’Association suisse de football (ASF).

Susy Schär, ancienne responsable des sports à radio SRF, renchérit et demande que chaque club de Super League encourage explicitement le football féminin en plus de la relève. Pour elle, le football féminin est la plus grande histoire d’émancipation dans le sport: «il ne faut pas se relâcher maintenant!»

Cet été, la RTS retransmettra tous les matchs de la 9e Coupe du monde féminine de football (FIFA Women’s World Cup), qui se déroulera du 20 juillet au 20 août 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande. RTS sera sur place avec une équipe de sept personnes et couvrira en permanence l’événement à la télévision, à la radio et sur les plateformes en ligne.

1. Match du 21 juillet: Suisse – Philippines
2. Match du 25 juillet: Suisse – Norvège
3. Match du 20 juillet: Suisse – Nouvelle-Zélande

En outre, la SSR produit les 119 matchs de l’AXA Women’s Super League. Depuis la saison 2020/21, les chaînes de la SSR diffusent certains matchs phares de l’AXA Women’s Super League ainsi que la finale de la Coupe en direct à la télévision ou sur les plateformes en ligne.

Daniela Huwyler, avril 2023

Comment la RTR promeut la musique rhéto-romanche

La musique est une excellente ambassadrice pour refléter une culture et la faire connaître à lextérieur. La Radiotelevisiun Svizra Rumantscha (RTR) prend cette mission au sérieux: en promouvant de manière ciblée les musicien·ne·s rhéto-romanches. 

«La scène n’appartient pas qu’aux mecs!»

Dans la collection de courts-métrages «Futura!», nous rencontrons dix jeunes de Suisse qui vivent des passions très différentes et se créent leurs communautés. «Futura!» peut désormais être visionné sur Play Suisse.

Sport sans barrières: la diversité et la force du parasport suisse

Le parasport est une composante importante de la diversité du paysage sportif suisse. La couverture sportive inclusive favorise un sentiment de communauté et d’appartenance.