Une aide numérique pour grand-maman et grand-papa

Lors des Hackdays SRG SSR, des passionné·e·s d’informatique bricolent 24 heures sur 24. 2023, il en a notamment résulté un accompagnement technique en ligne pour les senior·e·s.

Faire rapidement les courses de la semaine en ligne ou réserver son voyage en train directement sur cff.ch. Ce qui simplifie la vie de beaucoup de gens peut être un obstacle, surtout pour les personnes âgées. En effet, les senior·e·s ne bénéficient pas de suffisamment d’accompagnement et de soutien dans le monde en ligne, estime Sacha Jocic, participant aux Hackdays 2023. Avec son équipe, il a donc développé l’aide technique «TechToSenior». Le projet a été convaincant et a obtenu la deuxième place.

«
Nous voulions montrer de manière ludique la diversité et la richesse de la scène musicale suisse.»
Samuel Vuillermoz, directeur de la plateforme musicale mx3.ch

Les projets réalisés dans le cadre des Hackdays sont aussi divers que les besoins de notre société. Par exemple, lors de l’édition 2022, l’accent avait notamment été mis sur le monde de la création musicale. «Nous voulions montrer de manière ludique la diversité et la richesse de la scène musicale suisse», explique Samuel Vuillermoz, directeur de la plateforme musicale mx3.ch et participant aux Hackdays SRG SSR. C’est ce qui a été réalisé lors des Hackdays SRG SSR 2022 avec un outil permettant un voyage virtuel. Les personnes intéressées peuvent par exemple découvrir quel·le·s musicien·ne·s viennent d’Uri ou quel sont les chansons que l’on écoute dans le canton de Vaud. Les playlists sont automatiquement composées par région. Vidéo sur le «Tour de Suisse»:

«Tour de Suisse»

Les hackdays sont aussi appelés hackathons – un néologisme issu de la contraction de «hacking» (bricolage technique) et de marathon. Le point de départ est une question ou un problème sur lequel un groupe de personnes bricole pendant une courte période sans barrières mentales.

Lors des Hackdays SRG SSR, des développeurs et développeuses IT, des designers, des journalistes et d’autres esprits créatifs se lancent un défi ou répondent à un besoin des utilisateurs et utilisatrices et travaillent ensemble pendant deux jours pour trouver des solutions et de nouvelles approches. Une seule règle: le moins de règles possible. Au lieu de cela, beaucoup de café, une large bande passante WLAN et une grande quantité de données. De nouvelles applications, de nouveaux algorithmes et de nouvelles visualisations voient le jour au sein d’équipes interdisciplinaires.

«J’aime particulièrement l’ambiance créative et l’échange avec des collègues de toute la Suisse», déclare Samuel Vuillermoz. Le fait que les idées continuent d’être développées et discutées autour d’une bière après le travail montre que les participant·e·s y mettent du cœur. Et cela profite finalement au public lorsque des formats sont développés et qu’il peut les utiliser. Au cours des dernières années, un bot d’assistance à la clientèle ou un outil de détection des deepfakes ont ainsi vu le jour:

Cette année, la SSR s’est associée à l’Open Hackathon de Genève, aussi appelé Festival d’Innovation ouverte. Dans le cadre de cet événement ouvert à toutes et tous, la population développe des idées et des solutions qui font avancer l’innovation dans les sciences, les technologies ou les arts et contribuent ainsi au bien commun de la société. Le personnel de la SSR, les universités et les réseaux partenaires collaborent au Hackathon et soutiennent le développement de ces idées et solutions. Les meilleures idées émanant de Genève seront reprises et développées encore en automne, lors des Hackdays SRG SSR. Ce communiqué vous permettra de découvrir quels ont été, outre «TechToSenior», les autres projets vainqueurs de l’édition 2023.

Henriette Engbersen, avril 2023

SRF (RTS/RSI) dans le top 20 du classement de l'utilité sociale

La Rega, Spitex et Pro Senectute occupent les premières places du classement de l'intérêt général. L'engagement pour la société est tendance, explique Timo Meynhardt, de la HSG, qui publie l'Atlas du bien commun.

Pourquoi la critique littéraire ne perd pas de sa pertinence

La critique littéraire en dialogue avec les œuvres mais aussi avec le public. Cest à cette tâche que sattelle le «Literaturclub» (Club littéraire) de SRF depuis 30 ans. Pour la présentatrice Nicola Steiner, débattre de la littérature est une partie essentielle de la pertinence que la littérature conserve encore aujourdhui: «Il est important de comprendre à quel point la littérature peut être lue de différentes manières 

«Impossible de faire l’économie d’une collaboration avec la SSR pour une production nationale de haut niveau»

Comment un accord entre la branche cinématographique suisse et la SSR permet de produire des séries cultes comme «Tschugger».